Activites sportives

Activités Sportives

Cette espace est réserver au activités sportives du village Issendlene.la contribution surtout de leurs membres est fort souhaité,pour toutes les activités deja réalises ou a venir.
Proposer une information

 Ihaddadène Ibrahim

Président du CSA / Union Sport Aït Yahia
«Le club est délaissé par les autorités locales»




C’est un SOS que vient de lancer le premier responsable du club Aït Yahia Union Sport, en l’occurrence Ibrahim Ihaddadène, en direction des responsables locaux, à leur tête le P/APC qui ne se soucierait guère de la jeunesse de la région. Ibrahim Ihaddadène crie sur tous les toits et lance un appel solennel aux responsables de venir en aide à cette jeunesse, qui, à ses yeux, est délaissée.

La Dépêche de Kabylie: Comment se porte votre club à sa deuxième saison en championnat de wilaya de pré honneur ?

Ihaddadène Ibrahim : C’est difficile, de gérer un club surtout quand les moyens ne sont pas là. C’est vraiment difficile, même très dur de gérer un club composé d’une centaine d’athlètes. Toutefois, on doit honorer notre engagement jusqu’au bout, cela relève de notre devoir. J’espère seulement que les responsables locaux prennent conscience et se responsabilisent pour venir en aide à cette classe juvénile.

Donc, pour vous, Ait Yahia Union Sport est délaissée par les autorités locales ?

Bien sûr que notre club est délaissé et personne ne se soucie de cette jeunesse comme je vous l’ai déclaré. Trouvez-vous normal que notre club n’ait reçu qu’une petite subvention de 10 millions de centimes durant ces deux saisons ? Cela pour vous dire que les autorités locales ont la tête ailleurs et cette jeunesse est l’un de leurs derniers soucis.

Quoi d’autre concernant les problèmes auxquels vous êtes confrontés au quotidien ?

Il ne faut pas aussi oublier que nos jeunes s’entraînent à 15 kilomètres d’Ait Yahia, c’est à dire à Iferhounène. On fait donc 30 kilomètres en aller-retour pour s’entraîner, sans parler du problème de restauration, puisque toutes les catégories ne sont pas prises en charge. D’ailleurs, je tiens à remercier les jeunes pour leur compréhension, puisque ces derniers s’en chargent de ramener de la maison des sandwichs ou payer de leurs poches leurs repas. Pour vous dire que n’était-ce la volonté de ces jeunes, notre équipe serait à l’arrêt. La situation est vraiment délicate et, sans l’aide des autorités, le club risque de disparaître.

Il y a aussi le problème de domiciliation, puisque vous jouez à Tizi-Rached pour la deuxième saison de suite…

Oui, c’est difficile de jouer toujours en déplacement ; d’ailleurs cela arrange beaucoup plus les affaires de nos adversaires. Pour la circonstance, je remercie vivement les responsables de l’APC de Tizi-Rached, sans oublier ceux de l’OTR et du stade, pour nous avoir facilité la tâche à chacune de nos sorties sur ce terrain.

Et malgré tout ça, l’USAY joue les premiers rôles dans le groupe

Tout à fait. Les joueurs sont animés d’une grande volonté, et ce, malgré le manque criant de moyens matériels et financiers. Je leur tire chapeau pour les sacrifices qu’ils sont en train d’accomplir pour représenter dignement les couleurs de ce club et la région entière. L’USAY joue les premiers rôles et peut bien prétendre à l’accession cette saison. De toute façon, les jeunes se donnent à fond et feront leur possible pour accomplir une belle saison.

On vous laisse le soin de conclure…

Je lance un appel solennel aux responsables locaux, à leur tête le P/APC, de venir en aide à cette jeunesse, car l’Union Sport Ait Yahia représente toute la région. Tout le monde doit apporter la pierre à l’édifice pour que ce club puisse aller de l’avant. Je tiens enfin à remercier le journal «La Dépêche de Kabylie» pour cet intérêt qu’il porte aux clubs de divisions inférieures et je lui souhaite longue vie et grande réussite.

Entretien réalisé par Amazigh Omar


L'équipe du village Issendlene participe au tournoi



15 villages participent au tournoi estival de football, version 2007. Les équipes sont reparties en trois poules. Les mieux classées dans chaque groupe prendront part à la suite de la compétition. Des équipes de communes voisines participent à ce tournoi régional. Sont donc présents les jeunes d’Issendlene(Ain-El-Hammam), El Misser et Aït meraou pour Aït aggouacha et Tablabalt d’Ait Oumalou, en plus de la majorité des villages de la commune où les matchs sont très suivis. Les spectateurs viennent en masse des villages environnants pour soutenir leurs équipes, dans une ambiance qui, ces dernières années, s’est sensiblement améliorée. Il n’y a plus  d’incidents significatifs et le fair-play semble se propager avec bonheur dans la société bruyante des supporters. Le président du comité organisationnel, M. Mohand Amarouche, véritable cheville ouvrière de cette compétition, y est pour beaucoup. L’enthousiasme pour ce tournoi se mesure à la marée humaine qui déferle sur la ville à la fin de chaque rencontre. Devenue une tradition, l’organisation de ces joutes dans cette région en déficit d’infrastructures sportives, redonne un peu d’ambiance pour mieux supporter les longues journées caniculaires.

article paru dans la dépêche de Kabylie.


Signaler une des informations ci dessus inapproprié Apporter un rectificatif ou un commentaire

Partager






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:
Actualités
 
Assemblée Générale Eléctiveassemblée

Info Express

Idées,suggestions,debats
Parce que le site est avant 
tout le vôtre
Afin de répondre à vos attentes et mieux vous servir, nous avons créé cette espace qui vous permettra de déposer vos suggestions et de présenter vos idées au reste de la communauté.

Voir tous les sujets proposés


Vous aimeriez apporter une contribution mais vous hésitez

Dernière contribution

Livre d'invités
Hocine Amar(Algerie)

je suis vraiment content de ce que vous faites et même fier de vous...Suite

 
 
Publicité
 
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Votre avis